Bohr Niels
Catégorie Physique
Année 1922

Bohr Niels, 1885 - 1962, A remporté le prix Nobel de 1922, son modèle de l'atome est la clé de voûte de la physique du XX ème siècle..

Niels Bohr est né en 1885 à Copenhague au Danemark. Dès le début de sa carrière, en 1907, le jeune étudiant en physique Niels se voit décerner la médaille d’or de l’Académie Royale des Sciences pour sa thèse de licence.
Après l’obtention de son doctorat, Bohr va étudier à Cambridge sous la tutelle de Joseph Thomson, à qui l’on doit la découverte de l’électron. Toutefois, Bohr s’intéresse particulièrement aux travaux d’Ernest Rutherford sur la structure de l’atome et part  à Manchester se joindre à ses recherches.

C’est en 1913 que Bohr propose son propre modèle de l’atome, théorie révolutionnaire appelée à devenir la clef de voûte de la physique du vingtième siècle et qui lui vaudra le prix Nobel. En 1916, il est nommé professeur à l’Université de Copenhague où il fonde, en 1920, l’Institut de Physique théorique qu’il dirigera toute sa vie.

Cela ne l’empêchera pas de continuer à s’adonner à son sport favori, le football, et de jouer même dans l’équipe nationale.

En 1943, en pleine occupation allemande, Niels Bohr passe clandestinement en Suède, de là en Angleterre puis aux Etats-Unis où il participe au “Projet Manhattan” de mise au point de la bombe atomique. La guerre finie, il s’emploiera de toutes ses forces à lutter contre la propagation de l’arme nucléaire.

Niels Bohr meurt à Copenhague, sa ville natale, le 18 novembre 1962.

Niels Bohr a obtenu le prix Nobel de Physique pour l’année 1922 “POUR SA CONTRIBUTION A LA RECHERCHE DE LA STRUCTURE DE L’ATOME ET DES RADIATIONS QUI EN EMANENT”.

Le modèle de la structure de l’atome de Bohr combinait la théorie des quanta qui, à l’époque, était encore dans les langes avec la physique atomique et résolvait certains des problèmes essentiels de la physique insolubles jusqu’alors.

Selon lui, les électrons gravitent autour du noyau uniquement en orbites “tolérées”, chaque orbite étant définie par un niveau d’énergie qui la caractérise. Les électrons n’émettent aucune énergie lors de leurs révolutions mais lorsqu’ils sautent d’une orbite à haut niveau énergétique à une orbite à faible niveau énergétique, ils émettent la différence d’énergie sous forme de radiation. Cette radiation est donc émise en unités d’énergie correspondant aux différences énergétiques entre les diverses orbites, et uniquement dans ces unités.

Bohr réussit à expliquer les longueurs d’onde des lignes du spectre en terme de changement du niveau d’énergie de l’électron. Cette hypothèse est conforme à la théorie des quanta qui considère que la radiation est émise ou absorbée en quantités distinctes d’énergie portant le nom de “quanta”.

 

Recherche par nom, par région, par année d'attribution, ou bien recherche libre de texte:
Recherche en texte libre
Entrer un mot de deux lettres au moins

Sélectionnez une catégorie:

  • Chimie
  • Économie
  • Littérature
  • Médecine
  • Paix
  • Physique

Sélectionnez la lettre qui commence gagnant:

  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z

Résultats de la recherche

Aucun résultat de recherche

Recherche selon régions, au moyen d'une carte
Sélectionner la zone
S'il vous plaît sélectionner une région dans la liste

Résultats de la recherche

Aucun résultat de recherche

Recherche par période
1905
2019

Aucun résultat de recherche