Année 1958

Lederberg Joshua
Médecine, 1958
Etats-Unis
Lederberg Joshua

Joshua Lederberg est né à New-Jersey en 1925. Il passa son doctorat à l’Université de Yale, fut titulaire d’une chaire de génétique à l’Université de Wisconsin, chef du département de génétique de l’Université de Stanford et chef des laboratoires Kennedy de médecine moléculaire en Californie.

En 1958, Lederberg se vit octroyer le prix Nobel de médecine et de physiologie “pour ses découvertes relatives à la recombinaison génétique des bactéries et à l’organisation du matériel génétique du microbe”.

Jusqu’à 1946, les savants pensaient que la reproduction des bactéries était asexuée doc ne transmettait pas de matériau héréditaire. Lederberg et ses collèges conduisirent leurs expériences sur deux espèces de bactéries de type Escherichia-coli et, à la suite de leur mélange, obtirent une espèce nouvelle porteuses de caractéristiques héritées de deux espèces “parentales”. Ces expériences prouvèrent la recombinaison génétique des bactéries. Par la suite Lederberg démontra que les gènes des bactéries Escherichia.coli étaient organisés en structure linéaire, analogue à la structure des chromosomes dans le noyeau de la cellule vivante ou végétale.Les découvertes de Joshua Lederberg ont permis aux généticiens d’utiliser les bactéries dans leurs recherches sur les mécanismes fondamentaux de l’hérédité et d’en tirer des déductions applicables aux organismes plus complexes, à l’être humain en particulier.

a donné la preuve de la reproduction sexuée des bactéries.
Pasternak Boris
Littérature, 1958
Russie
Pasternak Boris

Boris Pasternak est né à Moscou en 1890. A la suite de ses oeuvres littéraires, et surtout de son roman “Le Docteur Jivago”, il est accusé de manque de loyalisme au régime soviétique et ses livres sont frappé d’interdit.

Mais dans le monde entier Boris Pasternak jouit d’une immense notoriété et en 1958 il est honoré du prix Nobel de littérature  “pour son importante contribution à la poésie lyrique contemporaine et à la grande tradition de la littérature épique russe”. Sous la pression de l’appareil soviétique, Pasternak  se vit contraint de renoncer au Nobel et il décéda deux ans plus tard, en 1960.

 

est le symbole même de l'artiste indomptable face au despotisme le plus impitoyable.
Recherche par nom, par région, par année d'attribution, ou bien recherche libre de texte:
Recherche en texte libre
Entrer un mot de deux lettres au moins

Sélectionnez une catégorie:

  • Chimie
  • Économie
  • Littérature
  • Médecine
  • Paix
  • Physique

Sélectionnez la lettre qui commence gagnant:

  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z

Résultats de la recherche

Aucun résultat de recherche

Recherche selon régions, au moyen d'une carte
Sélectionner la zone
S'il vous plaît sélectionner une région dans la liste

Résultats de la recherche

Aucun résultat de recherche

Recherche par période
1905
2019

Aucun résultat de recherche