Année 1968

Cassin René
Paix, 1968
France
Cassin René

René Cassin est né à Bayonne en 1887.  Il reçoit son doctorat en Sciences économiques, politiques et juridiques en 1914.

La même année, la première Guerre Mondiale éclate. Mobilisé, René Cassin est très gravement blessé. Il tirera de sa douloureuse expérience du champ de bataille une leçon d’altruisme.

En dehors de ses activités en faveur des mutilés de guerre et des “Pupilles de la Nation”, il représente la France dans les Institutions internationales d’abord à la Société des Nations, plus tard à l’ONU. Au lendemain de la capitulation française, il est le premier civil à répondre à l’appel du général de Gaulle et négocie au nom de son gouvernement en exil la reconnaissance de la “France Libre”.

Face aux horreurs de la deuxième Guerre mondiale, René Cassin met ses connaissances juridiques et toute sa foi humanitaire au service de la “Commission des Nations-Unis pour les Droits de l’homme” et c’est lui qui rédigera l’essentiel de la “Déclaration Universelle des Droits de l’Homme”.
C’est en 1968 que René Cassin recevra le Prix Nobel de la Paix pour son action infatigable contre l’oppression et l’injustice partout dans le monde.
René Cassin a consacré à ses coréligionnaires des années d’effort en tant que président de l’Alliance Israélite Universelle au service des communautés juives du monde entier.

René Cassin s’est éteint à Paris en 1976 à l’âge de 89 ans.

Un des pères de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
Nirenberg Marshall
Médecine, 1968
Etats-Unis
Nirenberg Marshall

Marshall Nirenberg est né à New York en 1927. A cause de sa santé précaire, la famille déménage en Floride où il commence à étudier la biologie à l’université de Floride. En 1957, il reçoit le titre de Docteur-es-sicences en Biochimie de l’université du Michigan. En 1960, il commence à travailler dans le cadre des Instituts Nationaux pour la Santé des Etats-Unis (N.I.M.).

En 1968, il est reçoit le prix Nobel de médecine et de physiologie pour avoir déchiffré le code génétique et avoir démontré son rôle dans la production des protéines.

Nirenberg expérimente la théorie selon laquelle l’ADN est responsable de la structure des protéines et de leur formation à partir des acides aminés. Dans une expérience qu’il fait en 1961 avec un ARN synthétique, il réussit à produire une protéine spécifique. A la suite de cette découverte révolutionnaire, il découvre que le code génétique est composé de 4 lettres de base appelées nucléotides. Ces lettres se rassemblent en codons, ou mots, faits de 3 lettres dont le sens est un acide aminé donné s’ajoutant, chaînon après chaînon, à la protéine en cours de construction.

Par un travail acharné, Nirenberg réussit à déchiffrer tous les mots qui définissent les vingts acides aminés existants. Il donne ainsi à la science un nouveau langage qui permet de connaître un peu mieux les secrets de la vie.

 

a déchiffré le code génétique de l'ARN.
Recherche par nom, par région, par année d'attribution, ou bien recherche libre de texte:
Recherche en texte libre
Entrer un mot de deux lettres au moins

Sélectionnez une catégorie:

  • Chimie
  • Économie
  • Littérature
  • Médecine
  • Paix
  • Physique

Sélectionnez la lettre qui commence gagnant:

  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z

Résultats de la recherche

Aucun résultat de recherche

Recherche selon régions, au moyen d'une carte
Sélectionner la zone
S'il vous plaît sélectionner une région dans la liste

Résultats de la recherche

Aucun résultat de recherche

Recherche par période
1905
2019

Aucun résultat de recherche